Résumé de l'œuvre «il était une fois un vieux couple heureux» - Chapitre 23: Le poème Tislit Ouaman



Résumé du chapitre 23: Le poème Tislit Ouaman

Le Vieux couple se procure du matériel pour la création poétique

Le chapitre 23 s'ouvre sur le Vieux qui achète au magasin un lecteur, des cassettes de Haj Belaïd, un chanteur kabyle renommé, et une lampe à gaz. Ces acquisitions suggèrent son intention de se consacrer à la création poétique.

Naissance du poème Tislit Ouaman:

Le Vieux confie à son épouse son projet d'écrire un poème intitulé "Tislit Ouaman". Ce titre évoque la saison hivernale et la période des semailles, éléments importants de la culture berbère.

Une prémonition de sécheresse:

En tant que poète devin, le Vieux exprime sa crainte d'une sécheresse imminente. Cette prémonition s'inscrit dans un contexte de préoccupation constante pour la terre et l'agriculture dans la société berbère.

Le poème comme outil de sensibilisation:

La création de "Tislit Ouaman" semble motivée par le désir du Vieux d'alerter sa communauté sur les dangers d'une éventuelle sécheresse. Le poème pourrait servir d'outil de sensibilisation et de mobilisation pour faire face à cette menace.

Points clés du résumé:

  • Le Vieux achète du matériel pour écrire un poème.
  • Le poème s'intitule "Tislit Ouaman" et évoque la saison hivernale.
  • Le Vieux exprime sa crainte d'une sécheresse imminente.
  • Le poème pourrait servir d'outil de sensibilisation pour faire face à la sécheresse.